Équilibre travail-études

La CSSMI lance un appel majeur aux employeurs afin d’être partenaires de la réussite.

Un employeur soucieux par l’équilibre travail-études s’engage à favoriser la persévérance scolaire, la réussite éducative et l’obtention d’un diplôme de ses employés-élèves, ainsi qu’à être pour eux une personne de référence, et ce, en portant une attention particulière :

  • Au nombre d’heures de travail par semaine (entre 15 et 20 heures par semaine);
  • Aux quarts de travail offerts (terminer au plus tard à 22 heures);
  • Aux exigences du calendrier scolaire;
  • Aux conditions de travail favorables au développement et à l’épanouissement de ses employés-élèves;
  • À la valorisation des études.

Génération C4

Vous embauchez des étudiants? Devenez un employeur GC4!

Dévoilé au mois de mars dernier, le nouveau programme régional en conciliation études, travail, famille et vie, Génération C4, propose une certification à 5 niveaux aux employeurs des Laurentides, afin de les sensibiliser à la réussite de leurs étudiants-employés et de valoriser les gestes qui sont réalisés pour appuyer leur persévérance scolaire. Un niveau « supporteur » est aussi offert aux entreprises qui n’embauchent pas d’étudiants, mais qui souhaitent démontrer leur soutien envers les jeunes.

La persévérance et la réussite scolaires sont des enjeux de société pour lesquels tout le monde peut faire une différence à sa façon. Pour les employeurs qui offrent du travail aux étudiants, il est important de mettre en place des conditions d’emploi qui leur permettront d’organiser leur horaire. En effet, travailler pendant leurs études peut être bénéfique pour les jeunes, mais si certaines conditions ne sont pas respectées, des retombées négatives non négligeables peuvent survenir. Il en revient donc aux employeurs de valoriser l’éducation et de mettre en place des mesures qui faciliteront la conciliation entre leurs études et leur emploi, comme limiter le temps de travail alloué à un maximum de 15 à 20 heures par semaine, durant l’année scolaire.

De plus, notons que le 27 août dernier, huit chambres de commerce membres de la Chambre de commerce régionale des Laurentides, ont adhéré au programme en tant que « supporteur ».

Développé par le PREL (Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides), Génération C4 remplace l’ancien programme de sensibilisation Équi T-É qui a été évalué, révisé et amélioré dans son intégralité. La nouvelle certification offre un plan de visibilité associé à chacun des niveaux.
 
Vous êtes un employeur et vous avez à cœur la réussite de vos étudiants-employés? Vous souhaitez vous engager dans un réseau d’entreprises impliquées et engagées pour la prochaine génération de travailleurs qualifiés? Génération C4 s’adresse à vous! Veuillez communiquer avec Marie-Pier Couture, chargée de projets au 450 434-7735 poste 224 et visitez le www.generationc4.ca pour plus d’information.

Génération C4, j’y adhère pour notre prochaine génération!